Jardin et piscine
Publié le 22 Janvier 2017 à 11h36 - 940 aff.

Les piscines naturelles fonctionnent avec des filtres spa...!

Le principe de filtration d'une piscine naturelle est identique au système de filtration d'une piscine classique ou d'un spa. Alors que dans un cas, on utilise un filtre spa qui évite que des résidus, des saletés ou des corps étrangers viennent polluer l'eau. Dans la piscine naturelle, cette fonction peut s'effectuer de deux façons.

Le système de filtration des piscines naturelles

L'eau de la piscine naturelle se charge de résidus provenant des baigneurs ou de la pollution environnementale. Il s'agit de se débarrasser de ces matières, qui peuvent être des insectes, des feuilles, des cheveux ou des poussières en suspension, de deux manières. Tout d'abord, il est possible de les évacuer en surface à l'aide d'un skimmer. Cet écumeur de bassin fonctionne par aspiration grâce à l'action continue d'une pompe. Les résidus collectés se retrouvent dans un panier amovible. La deuxième possibilité est d'éliminer cette pollution par un système de bondes et de tuyauteries en profondeur.

Contrairement à ce que l'on pense, cette piscine naturelle que l'on nomme aussi biologique, est loin d'être écologique. En effet, ce système nécessite le fonctionnement d'une pompe en permanence, contrairement à une piscine classique dont la pompe ne marche que quelques heures par jour.

Ensuite le bassin d'une piscine naturelle se partage en trois zones. Tout d'abord, une zone de baignade qui représente un tiers de la surface totale, une zone de régénération, composée de plantes aquatiques qui assurent également la filtration de l'eau et une zone dite de désinfection avec des plantes oxygénantes. Une chute d'eau peut également oxygéner l'eau. L'eau circule dans les 3 zones en permanence.

Pour les plus frileux, il est possible de chauffer l'eau d'une piscine naturelle ; cependant la température ne doit jamais excéder 24 degrés, sinon cela favorise le développement des bactéries. Il est également possible de transformer une piscine classique en piscine naturelle, sachant que son eau ne demande aucun traitement chimique.